20171203-ouidah-4

Bénin/ découvrez la ville historique de ouidah et ses incroyables sites touristiques

Située à près de 42 kilomètres de Cotonou, République du Bénin, Ouidah est une ville historique dont le nom rappelle tristement la période de l’esclavage des noirs. Aujourd’hui, cette cité regorgeant des effets anciens de depuis la période de 1721, est un pôle touristique qui reçoit chaque année et surtout en période des vacances, des touristes de toutes origines.

Créée en 1721 comme fort par les portugais esclavagistes, la cité de Ouidah portait le nom Juda, dérivé de João Baptista de Ajudá. Ouidah était le point focal d’embarquement des esclaves avant de prendre le large pour les Amériques.  En effet, sur les 11 millions d'Africains exilés par la traite occidentale, près 2 millions sont partis de la baie du Bénin. La ville Ouidah abrite aussi d'autres monuments. En mémoire de la traite transatlantique, Ouidah a été érigée à «La Porte du Non-Retour » à l’initiative de l'UNESCO. Un mausolée bâti à cette fin a été inaugurée en 1995.

Sur la plage de Ouidah, un peu plus loin du mausolée de « La porte du non-retour », l’on trouve un monument pour le jubilé de l’an 2000. Ouidah abrite également la forêt sacrée de Kpassè Zoun. Kpassè est le nom du souverain fondateur de la ville. Le Temple des Pythons, la basilique de l'Immaculée Conception, le Musée d'art contemporain de Ouidah, sont entre autres les merveilles touristiques que l’on retrouve à Ouidah.

De Kouassi, envoyé spécial à Ouidah

 

 

Articles en relation