Le jeu de l’Awalé serait-il l’origine africaine de l’ordinateur moderne ?

  • Par Akina De Kouassi
  • 08 Nov. 2019
  • 2045 vues

« Le premier ordinateur du monde est africain », déclare Muleka Ditoka, un mathématicien originaire de la RD Congo qui a soutenu une thèse à l’université de Sao Paulo au Brésil en 1987, sur le Kissolo ou Awalé, jeu populaire africain.


Selon les études du mathématicien Congolais (RDC), Muleka Ditoka Wa Kalenga, l’Awalé est construit sur le langage binaire, alors qu’il est avéré que le langage binaire est effectivement à l’origine de l’ordinateur moderne.

En effet, le jeu de l’Awalé comprend 8 colonnes de 4 lignes. « Huit colonnes et quatre lignes, ça signifie que le kissolo (Awalé : Ndlr) est une matrice. Donc, à partir de la théorie matricielle, je suis parvenu à découvrir les équations de kissolo qui sont les équations différentielles ou linéaires », soutient le mathématicien Muleka Ditoka. Le déroulé du jeu de l’Awalé consiste au remplissage des cellules.

« Cellule occupée, cellule vide, vide, vide, occupée, occupée … C’est tout un langage de programmation que les Noirs ont créé », renchérit-il avant d’ajouter que la combinaison « case vide, case remplie » comparée à « signal correct », « signal incorrect » de la binarité informatique (01011010), permet de rapprocher l’ordinateur moderne de l’Awalé.

Le mathématicien ne se limite pas à ces analyses pour soutenir sa thèse. Plus loin, Muleka Ditoka affirme selon ses études que le jeu de l’Awalé lui-même vous commande, il vous dit : « Mettez par ici, tirez par-là, alors qu’avec l’ordinateur électronique actuel c’est plutôt vous qui donnez les commandes ». Il arrive même à distinguer les dispositifs d’entrée, de sortie, les périphériques, dans l’Awalé.

En associant son expérience du jeu de l’Awalé avec celle du « livre du destin égyptien », un livre d’oracle, Muleka Ditoka, à travers le jeu de l’Awalé, a pu produire un logiciel qui donne des oracles. Par exemple, vous demandez en début de journée si vous gagnerez de l’argent, son logiciel vous répond. « Et cela arrive. »

Articles connexes