20171116-chronique-2

L’afrique au cœur de la chronologie du monde /lisez les édifiantes chroniques de lass

L’histoire ne nous renseigne pas seulement sur les événements qui se sont passés jadis (guerres, empires, épidémies, fondations ou destruction des villes et des ports)…Elle nous apprend aussi comment vivaient nos ancêtres, d’où nous provenons, comment avons-nous fait pour constituer un peuple, une nation organisée et unie. La chronologie constitue un apport indéniable à cette ambitieuse mission.

En effet, la chronologie aide à organiser les événements, à les classer par ordre de date.

Science auxiliaire de l’histoire, elle place à bien des égards notre continent au cœur de l’ordonnancement des faits marquant l’évolution de l’humanité.

En effet, les grandes époques de la préhistoire et de l’histoire ont été déterminées à partir des faits vécus essentiellement en Afrique .Ainsi au paléolithique, en – 4 000 000 millions, dans la vallée de l’Awash en Ethiopie, un primate se tient debout pour la 1ere fois ; en – 3 000 000 millions dans la vallée de l’OMO, (en Ethiopie), un jeune australopithèque, Lucy, meurt noyé dans une inondation. – 10 000, correspond au début de la dernière période humide du Sahara. Le début de l’antiquité est marqué en – 3 000 par l’invention de l’écriture en Egypte ; le moyen-âge est caractérisé par des périodes de gloire et de convenues des grands empires ; les temps modernes, l’époque des conquêtes des explorations ; l’époque contemporaine depuis 1789 est symptomatique de l’impérialisme, de la colonisation, de la décolonisation.

Comme on peut le constater aisément, l’histoire du monde s’est écrite jusqu’à présent, à partir ou avec des événements ayant marqué la vie en Afrique.

 Lass

 

 

Articles en relation