Ficad 2019 : Bilé Didier et le Zouglou à l'honneur.

  • Par Akina De kouassi
  • 18 Fév. 2019
  • 128 vues

La cérémonie de lancement de la 15e édition du Festival International des Arts et de la Culture de Daoukro, en abrégé Ficad.


Le musée des civilisations de Côte d’Ivoire, sis à Abidjan dans la commune du Plateau a abrité le mercredi 06 février dernier, la cérémonie de lancement de la 15e édition du Festival International des Arts et de la Culture de Daoukro, en abrégé Ficad.

 Au cours de cette cérémonie présidée par l’Honorable Olivier Akoto, par ailleurs Commissaire général du Ficad, une  mention spéciale a été décernée à Bilé Didier, l’un des précurseurs de la musique Zouglou, qui recevra une distinction avant de livrer un concert live au cours de cette 15e édition du Ficad, prévue pour se tenir du vendredi 12 au lundi 22 avril 2019 à Daoukro. Chef-lieu de la région de l’Iffou, la ville de Daoukro va tenir pour la 15e fois son traditionnel Festival International des Arts et de la Culture, et ce, dans la mouvance du « Paquinou », comme à l’accoutumée. Lors de ladite cérémonie, l’Honorable Olivier Akoto a dévoilé, en présence des invités spéciaux parmi lesquels l’on compte les représentants du président du Conseil Régional de l’Iiffou et du maire de Daoukro, les grands axes de cette édition ainsi que les innovations salutaires qui l’accompagnent.

Un point d’honneur sera accordé à l’artiste chanteur ivoirien, Bilé Didier qui a su vendre à travers la musique Zouglou, l’image de la Côte d’Ivoire dans le monde. A l’occasion du Ficad 2019, la star recevra une distinction des mains du commissaire général et son équipe, avant le concert live qu’il va livrer. En ce qui concerne les autres activités de cette 15e édition, le festival va s’ouvrir par une opération ville propre le 12 avril 2019, suivie d’une journée scientifique. Il sera également meublé d’activités sportives, touristiques et artistiques. Une conférence publique pour promouvoir l’eau potable ainsi que l’hydraulique villageoise va apporter la touche relative au processus de développement durable auquel s’intéresse aussi le Ficad. entre les concours artistiques, littéraires et de beauté.

La grande innovation de cette année, c’est qu’un accent sera mis sur la promotion du pagne baoulé.  Toutefois, il est prévu également des activités artistiques et littéraires, ainsi que des concours de beauté, des séances de vernissage photos et meme une cérémonie d’intronisation d’un chef de village.

 

 

Articles connexes