20181116-litterature-prix-ivoire-gauze-00131

Prix ivoire 2018 : l’écrivain ivoirien gauz remporte le grand prix de littérature !

Le Grand Prix Ivoire de Littérature Africaine d’Expression Francophone a été décerné à l’ivoirien Guaze, auteur de l’œuvre « Camarade Papa », ce samedi 10 novembre 2018 à Heden Golf Hôtel d’Abidjan.

Présidé par Wêrê Wêrê Liking, le jury du Prix Ivoire 2018 a proclamé parmi cinq finalistes, l’ivoirien Gauz, lauréat du prix de Littérature Africaine d’Expression Francophone. Emu, celui-ci a reçu de tous, confrères de la plume et adversaires au concours, des mots de félicitations couronné par un chèque d’une valeur d’un million de francs Cfa.

Le dîner-gala qui a été le théâtre de proclamation des résultats et de récompense de cette édition du Prix Ivoire a enregistré la présence d’éminentes personnalités du monde de l’écriture telles que le célèbre écrivain congolais Emmanuel Dongala, auteur du livre ‘’Jazz et vin de Palme’’, le chroniqueur de la Radio France Internationale (Rfi), Yvan Amar, ainsi que Catherine Morand, membre du jury du Prix Ahmadou Kourouma.

Gauz est le nom de plume d'Armand Patrick Gbaka-Brédé, né à Abidjan en 1971. Il est l’aîné de son père, Patrice Gbaka-Bredé et le troisième fils de sa mère, Delphine Léguéi Bogou. Photographe, scénariste, rédacteur en chef d'un journal économique satirique ivoirien, notre lauréat est aussi l'auteur d’un premier roman, Debout-Payé, publié à Paris en 2014, aux éditions Le Nouvel Attila qui a obtenu le Prix des libraires Gilbert Joseph. Un roman qui a été salué par la critique, notamment pour la qualité de son style d'écriture, de ses satires sociales et de son humour.

Précisons que « Camarade Papa » est un roman paru aux éditions Le Nouvel Attila en 2018.

Articles en relation