20171212-benin-1

Bénin/ mia festival : voici ce que des acteurs culturel ont reçu

Le festival des meilleurs instrumentistes d’Afrique en abrégé le ‘’MIA festival’’ a ouvert ses portes le samedi 25 novembre dernier sur l’esplanade du stade Mathieu Kérékou de Cotonou au Benin avec des prestations d’orchestres. A la faveur de ce festival, une conférence débat portant sur le thème ‘’Entrepreneuriat culturel et artistique en Afrique, le cas de l’entrepreneuriat Maaya’’ s’est tenue le mercredi 29 novembre dernier.

Les acteurs culturels et les médias ont pris d’assaut le chapiteau du village du festival MIA au matin du mercredi 29 novembre. Tous y étaient pour prendre part à la conférence débat animée par Issouf Balima, entrepreneur culturel burkinabé.

« L’entrepreneuriat Maaya est un modèle entrepreneurial avec des objectifs multiples. Il combine la culture, le social et l’économie pour servir le développement local…», a fait savoir le conférencier.

L’expérience Maaya qui existe depuis trois ans au Burkina Faso a permis de réaliser d’énormes projets culturels à savoir le festival Savane en Création au Togo, le festival Kotto au Burkina Faso, les festivals Kidoum banga et Selingue au Mali et une session internationale de formation avec une brillante collaboration du réseau des entrepreneurs Maaya qui compte à ce jour cinq pays.

De Kouassi, envoyé spécial à Cotonou

 

 

Articles en relation